Réservé aux abonnés

Procès de l’ex-patron de Raiffeisen: de la prison ferme pour Pierin Vincenz

Le Tribunal de district de Zurich a reconnu les deux principaux accusés coupables sur plusieurs points. Le verdict divise les spécialistes.

14 avr. 2022, 00:01 / Màj. le 14 avr. 2022 à 07:20
Pierin Vincenz a écopé hier de 45 mois de détention ferme et de 280 jours-amendes à 3000 francs.

Le sourire a disparu du visage de l’ancien banquier Pierin Vincenz hier sur le coup de 9 h 30: le Tribunal de district de Zurich venait de le condamner à 3 ans et 9 mois de prison ferme. Beat Stocker, l’autre accusé principal du procès autour du Grison qui avait fait de Raiffeisen la 3e banque du pays, a de son côté écopé de quatre ans, également ferme. Le verdict suscite des commentaires contrastés.

«Nous ferons appel, car ce verdict est erroné»: ce fut, hier, le seul commentaire de Lorenz Erni, avocat...