Prise d'otage à Berlin: le forcené s'est rendu dans la nuit

La prise d'otage dans une agence de la Deutsche Bank à Berlin s'est terminée pacifiquement dans la nuit de vendredi à samedi. Le forcené s'est rendu et l'employé retenu en otage a été libéré, a annoncé la police.

22 déc. 2012, 08:27
polizei

Un allemand  d'une vingtaine d'années a  fait irruption dans l'agence de la Deutsche Bank à Berlin, dans un quartier aisé du sud-ouest de la capitale allemande, quelques minutes avant sa fermeture, prévue à 16h00. 

Une vingtaine d'employés se trouvant alors dans l'agence avaient réussi à s'échapper par une porte latérale. Seul un employé n'avait pas pu prendre la fuite. 

Le forcené a accepté après de longues tractations avec la police de laisser sortir son otage, un employé d'une quarantaine d'année, a indiqué la police.

Les forces de l'ordre ont ensuite pu rentrer dans les locaux pour interpeller le suspect, sans qu'il n'oppose de résistance.

Environ 300 policiers sur place
 
Certains médias allemands avaient indiqué que l'homme a assuré avoir un sac contenant des explosifs, mais la police n'a pas confirmé ou démenti cette information. Des techniciens doivent encore vérifier la nature exacte de ce que contenait le sac.
 
Rapidement, un vaste dispositif d'environ 300 policiers, dont des membres des unités spéciales d'intervention se sont déployés autour de l'agence. Des négociateurs de la police sont également restés en contact régulier avec l'homme dans la banque et ont fini par obtenir qu'il se rendre sans violence vers 01h20.