Réservé aux abonnés

Prévoyance en tandem

Le système pionnier de prévoyance-temps mis en place à Saint-Gall, il y a quatre ans, a le vent en poupe. Le nombre de participants a quadruplé.

05 juin 2018, 00:01
ARCHIV – ZU DEN EIDGENOESSISCHEN ABSTIMMUNG VOM 24. SEPTEMBER 2017 UEBER DIE ALTERSVORSORGE 2020 STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILDMATERIAL ZUR VERFUEGUNG - [Symbolic Image, Staged Picture] Two women take a walk on the Sonnenberg mountain, in Kriens, in the canton of Lucerne, Switzerland, on April 10, 2017. (KEYSTONE/Christof Schuerpf)

[Symbolbild, Gestellte Aufnahme] Zwei Frauen spazieren auf dem Sonnenberg, Kriens, im Kanton Luzern, am 10. April 2017. (KEYSTONE/Christof Schuerpf) SCHWEIZ ABSTIMMUNG ALTERSVORSORGE 2020

L’actuelle discussion sur l’âge de la retraite ne les concerne plus: à 75 et 84 ans, Hanna et Ruth sont néanmoins des pionnières d’un nouveau type de prévoyance, pratiqué à Saint-Gall depuis bientôt quatre ans. En aidant son aînée, la plus jeune met de côté des «crédits» de temps qu’elle pourra elle-même solliciter lorsqu’elle en aura besoin. Le système connaît un succès grandissant.

Elles papotent comme si elles se connaissaient depuis toujours: Hanna Schlosser et Ruth Mötteli ont, pourtant, fait connaissance il y a à peine trois ans, grâce à la fondation Zeitvorsorge (prévoyance-temps) de la ...