Réservé aux abonnés

Prévention: attention aux risques accrus de noyades

La fin du confinement préoccupe les milieux de la prévention des accidents de baignade et les autorités. En effet, la ruée sur les lacs et rivières, moins surveillées que les piscines, fait craindre une recrudescence de cas de noyades. Une campagne de prévention a été lancée.

17 juil. 2020, 00:01 / Màj. le 17 juil. 2020 à 07:14
L'attrait de la baignade en eau libre se fait plus fort en cette période de déconfinement, mais les associations de sauvetage mettent en garde contre les dangers accrus de noyade.

Ne pas baisser la garde. Cette maxime qui tourne en boucle en société depuis le début de l’épidémie de Covid-19 est aussi valable par ricochet sur les lacs et rivières du pays. A la différence qu’elle concerne surtout les accidents en milieu aquatique. Dès le retour du soleil, les gens sortis de confinement se sont jetés à l’eau. Certains relâchent la vigilance, négligent les risques, comme un réflexe libérateur après plus de deux mois de vie sociale sous cloche.

«...