Réservé aux abonnés

Présidence du PLR: «Il faudra trouver des positions communes», assure Thierry Burkart

Quasi élu président du Parti libéral-radical, le conservateur Thierry Burkart se pose en rassembleur.

17 août 2021, 00:01
/ Màj. le 17 août 2021 à 06:57
Staenderat Thierry Burkart gibt waehrend einer Medienkonferenz die Kandidatur fuer das Praesidium der FDP Schweiz bekannt, am Montag, 16. August 2021 in Bern. (KEYSTONE/Peter Klaunzer) Le Nouvelliste

C’était un secret de polichinelle. Après des jours de spéculations, Thierry Burkart a brisé hier les très relatives incertitudes portant sur sa candidature à la présidence du Parti libéral-radical (PLR). Le sénateur argovien de presque 46 ans postule à la succession de la démissionnaire Petra Gössi (SZ). Pour l’assister, il a convaincu la sénatrice Johanna Gapany (FR, 33 ans) et le conseiller national Andri Silberschmidt (ZH, 27 ans) de compléter la vice-présidence déj&agra...