Réservé aux abonnés

Pour deux semaines de congé paternité

Une commission des Etats présente un compromis qui couperait la poire en deux par rapport à une récente initiative.

17 nov. 2018, 00:01
ZUR STUDIE ZUM ENGAGEMENT DER VAETER IN HAUSHALT UND FAMILIE STELLEN WIR IHNEN AM MITTWOCH, 6. NOVEMBER 2013 FOLGENDES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG ñ  Die zweieinhalbjaehrigen Lily hilft am 28. August 2011 in Villmergen AG beim Backen. (KEYSTONE/Gaetan Bally)
 SCHWEIZ STUDIE HAUSHALT MAENNER

Un congé paternité de deux semaines pourrait être introduit en Suisse. La commission de la sécurité sociale du Conseil des Etats a, hier, mis ce projet en consultation jusqu’au 2 mars. Elle le présente comme un compromis.

Diverses propositions ont été lancées auparavant au Parlement sans succès. Une initiative populaire a été lancée pour réclamer un congé paternité de 20 jours pouvant être pris de manière flexible dans l’année qui suit la naissance de l’enfant. Le Conseil fédéral a appelé à son rejet, sans contre-projet.

Seule une minorité PLR-UDC de la commission se range derrière ce refus clai...