Réservé aux abonnés

Pour Bruxelles, la coupe est pleine

Les négociations dans le domaine institutionnel piétinent. Le dossier passe au niveau politique, où des décisions devront être prises.

20 oct. 2018, 00:01
DATA_ART_5627683

Du côté de l’Union, la coupe est pleine. La Commission européenne a décidé de suspendre ses négociations avec la Suisse dans le domaine institutionnel, dans l’impasse, en attendant que soient prises des décisions au niveau politique, tant à Berne qu’à Bruxelles.

A l’issue d’une nouvelle séance de négociations techniques, mardi, la Commission s’était fendue d’un communiqué rageur: «Quelques progrès ont été accomplis, mais on n’a pas vu de percée. Des questions politiques majeures demeurent ouvertes. Dans ce contexte, la Commission devra maintenant évaluer au niveau politique comment procéder.» L...