Réservé aux abonnés

Porte fermée pour le jeune Jordanien de Bienne

22 déc. 2012, 00:01

DJIHADISME Le gymnasien arrêté au Kenya est privé d'un retour en Suisse pour "plusieurs années".

Confiné dans sa cellule d'une prison kényane, M. N. ne pourra pas revenir chez lui, en Suisse, pour fêter ses 20 ans le mois prochain. L'avenir s'assombrit toujours plus pour ce Jordanien de Bienne, suspecté de liens avec des djihadistes et arrêté en mai au Kenya.

Hier, l'Office fédéral de la police (Fedpol) a prononcé à son encontre une interdiction d'entrée sur le territoire suisse de "plusieurs années", sans en préciser leur nombre exact.

Le 29 juin, une première interdiction d'entrée tempo...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois