Plusieurs arrestations pour ivresse en Suisse

Les policiers suisses ont eu affaire à plusieurs individus alcoolisés ce week-end. A pieds ou endormis sur le bord de la route, leur histoire est insolite.

26 janv. 2014, 16:35
Un gendarme genevois presente un ethylometre dans le cadre d'un vaste controle routier pour l'alcoolemie, tot ce samedi 19 decembre 2009 a Geneve.  (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Le week-end a été alcoolisé sur les routes helvétiques. Un jeune homme saoul a marché sur l'autoroute dans le canton de Bâle. Une femme, ivre également, a roulé à contre-sens sur l'A1 près de Berne. Enfin, un  homme, qui s'est endormi au volant de sa voiture près de Genève, a révélé un taux d'alcoolémie de 2,97 pour mille.

L'homme de 56 ans a été réveillé par la police dans la commune de Chêne-Bourg (GE). Il était stationné sur une ligne interdisant le stationnement et le volume de son autoradio était élevé.

L'homme, d'origine italienne et domicilié en France, a insulté les policiers avant d'être emmené au poste. Un test a révélé un taux d'alcoolémie de 2,97 pour mille. L'homme faisait déjà l'objet d'une interdiction de circuler en Suisse.

A pied sur l'autoroute

A Bâle, un Allemand de 18 ans, ivre, est rentré chez lui à pied, en empruntant l'autoroute A22 en direction de Liestal (BL). Il a essayé de faire du stop, mais personne ne l'a pris.

Arrêté vers  5 heures dimanche matin, le jeune homme avait un taux d'alcoolémie de 1,57 pour mille, a indiqué la police.

A contresens sur la A1

Près de Berne, une femme de 39 ans a roulé à contresens sur l'autoroute A1 dimanche matin. Elle a roulé sur plusieurs kilomètres et n'a pas remarqué son erreur bien que les autres conducteurs aient essayé de l'avertir en klaxonnant ou en lui faisant les grand feux.

Elle s'est finalement arrêtée sur la voie de dépassement, où elle "a pu être extraite du véhicule", a indiqué la police cantonale bernoise. Un test d'alcoolémie a révélé que la trentenaire avait trop bu, avec un taux de un pour mille.