Réservé aux abonnés

Petits précis d’histoire à travers nos présidents

Les discours du 1er Août des Kurt Furgler, René Felber, Adolf Ogi, Ueli Maurer et consorts sont le reflet de leur époque. Plongée dans le passé.

31 juil. 2018, 00:01
Bundesrat Ueli Maurer waehrend seiner Rede beim Schweizerischen Miliz- und Militaeranlass "Sicherheit - Herkunft mit Zukunft" am Freitag, 21. August 2009, in der Altstadt von Langenthal.  (KEYSTONE/Urs Flueeler)  SCHWEIZ LANGENTHAL MILITAERFEST

le 1er Août est propice à un retour sur le passé. Mais la mémoire nous joue parfois des tours. Prenons 1985. De quoi était faite l’actualité suisse? A ceux qui n’étaient pas encore nés cette année-là, rappelons que le Conseil fédéral faisait campagne pour l’adhésion de la Suisse à l’ONU. Kurt Furgler (PDC) était président de la Confédération. Il n’avait pas manqué de souligner, dans son discours du 1er Août, à quel point il est important que la Suisse fasse entendre sa voix au sein de la communauté internationale. Cela n’avait pas empêché un échec populaire cinglant en 1986...