Réservé aux abonnés

Perpétuité requise contre l'ancien chef de la police du Guatemala

Pour le procureur, les assassinats ordonnés par Erwin Sperisen étaient "lâches et planifiés". Verdict le 6 juin.

31 mai 2014, 00:01

Le premier procureur Yves Bertossa a requis, hier, devant le Tribunal criminel de Genève, la prison à vie à l'encontre de l'ex-chef de la police du Guatemala Erwin Sperisen. Ce binational suisse-guatémaltèque est accusé d'avoir ordonné l'assassinat de neuf détenus et d'avoir lui-même abattu un prisonnier.

Yves Bertossa a dénoncé un "nettoyage social" commis sur ordre d'Erwin Sperisen par un escadron de la mort lors de l'assaut de la prison de Pavon en 2006 et lors de la traque de trois fugitifs du pénitencier El Infiernito, en 2005. "C'est le crime dans ses plus bas aspects", a-t-il relevé...