Paysans suisses pour une prolongation du moratoire sur les OGM

Les paysans suisses désirent prolonger le moratoire sur le génie génétique jusqu'en 2017, au lieu de novembre 2013.

23 févr. 2012, 18:22
ble_rl

La Chambre d'agriculture de l'Union suisse des paysans, le «parlement» de l'union, a formulé aujourd'hui ce souhait dans un communiqué.

La population reste très sceptique face à l'utilisation du génie génétique dans les denrées alimentaires, estime l'USP. «Tant que les consommateurs considéreront l'absence d'organismes génétiquement modifiés (OGM) comme un gage de qualité, l'agriculture misera sur  cette plus-value», argumente l'union.

Une production crédible et sans OGM est un atout que l'agriculture ne doit pas brader inutilement, poursuit le  communiqué. De plus, le moratoire sur le génie génétique n'a pas  posé de problème concret jusqu'ici. Il ne doit d'ailleurs pas  empêcher la poursuite du développement de cette technologie, précise  l'USP.