Payerne: le kidnappeur portait un bracelet électronique

Le ravisseur d'une femme de 19 ans lundi soir à Payerne (VD) a été arrêté mardi après-midi après une course-poursuite en voiture avec la police fribourgeoise. L'homme déjà condamné, portait un bracelet électronique. La victime reste introuvable.

15 mai 2013, 07:23
Le véhicule du ravisseur de l'affaire de l'enlèvement d'une jeune femme de 19 ans a Payerne, a ete stope grace a une herse dressee par la police, sur la route de Vaulruz a Romont FR, cet mardi 14 mai 2013. (KEYSTONE/Sandro Campardo)

Le Broyard de 36 ans a été interpellé au volant de sa voiture, alors qu'il tentait de fuire la police. Il a contourné un barrage, refusant d'optempérer aux injonctions des policiers, qui ont tiré sur le véhicule afin de contraindre son conducteur de s'arrêter, indique la police cantonale. L'homme avait été condamné en 2000 pour enlèvement, viol et assassinat. La jeune femme reste introuvable.

L'homme a fait une embardée et sa voiture s'est renversée. La jeune femme ne se trouvait pas dans le véhicule. La police la recherche toujours activement, a-t-elle indiqué mardi en début de soirée. Quant au ravisseur, légèrement blessé, il a été conduit dans les locaux de la police à disposition des enquêteurs vaudois et fribourgeois.
 
Enlevée de force
 
Lundi peu après 19h00, un témoin a vu l'homme embarquer de force la jeune femme dans une voiture aux plaques fribourgeoises. La victime, une Suissesse métisse âgée de 19 ans, cheminait à pied à proximité du golf de Payerne. Tous deux se connaissaient et auraient entretenu, selon la police, une relation intime.
 
Des mots ont été échangés puis l'homme est sorti du véhicule, a couru en direction de la jeune femme, la saisissant depuis derrière et l'amenant de force dans la voiture. La jeune femme a tenté de se débattre en vain. Une fois dans l'habitacle, elle a crié à l'aide. Selon les témoins, la voiture est partie vraisemblablement en direction de Moudon.
 
Un important dispositif de recherches a été mis en place au niveau régional, cantonal et national. Une vingtaine de patrouilles ont notamment quadrillé les routes et chemins forestiers situés entre Payerne et Moudon. Des investigations judiciaires, techniques et de voisinage ont été menées permettant de procéder à différents contrôles durant la nuit.
 
Déjà condamné
 
La police a lancé mardi un appel à témoins, diffusant les photographies du ravisseur et de sa victime. L'auteur de l'enlèvement, un Suisse âgé de 36 ans, est domicilié dans la Broye.
 
Il a un passé chargé: en 1998, à 22 ans, il s'en est pris à sa petite amie de l'époque, qu'il a enlevée, emmenée dans un chalet familial à La Lécherette (VD), puis violée et tuée. Il avait expliqué à l'époque qu'il ne supportait pas qu'elle le quitte. Le Tribunal du Pays d'Enhaut l'avait condamné à 20 ans de réclusion.
 
Bracelet électronique
 
Après avoir purgé les deux tiers de sa peine, l'homme aurait pu bénéficier d'une libération conditionnelle, mais le collège des juges d'application des peines a refusé. Depuis août 2012, le trentenaire purgeait le reste de sa peine sous forme d'arrêts domiciliaires et portait un bracelet électronique.
 
Cette décision n'était pas définitive. La Fondation vaudoise de probation avait demandé d'interrompre ces arrêts domiciliaires. L'intéressé avait recouru en décembre dernier et obtenu un effet suspensif. Une décision était attendue sur le fond.