Réservé aux abonnés

Pauvreté: «des familles n’achètent que du lait et du pain»

La pandémie a rendu la pauvreté visible en Suisse. Avec d’autres, la Croix-Rouge suisse organise l’aide.

16 déc. 2020, 00:01 / Màj. le 16 déc. 2020 à 07:11
Cet été, les distributions de nourritures ont essaimé dans les villes suisses. A Fribourg, l’association Reper a distribué de la nourriture aux démunis. Ici plus de 350 personnes étaient venues chercher un sac de denrées alimentaires au Centre d’animation socioculturel du Schönberg.

Les crises accroissent les inégalités et le nombre de personnes ayant besoin d’aide augmente: Markus Mader, directeur de la Croix-Rouge suisse (CRS), est bien placé pour le savoir, lui dont l’organisation a soutenu 19 000 personnes depuis le début de la pandémie. Selon lui, après une première phase où la solidarité a pleinement joué son rôle, les pouvoirs publics devront prendre le relais.

Markus Mader loue l’engagement des bénévoles depuis mars. Si l’action d’aide lanc&ea...