Réservé aux abonnés

Pas de fleurs à la DDC

Deux vice-directeurs démis de leurs fonctions.

20 oct. 2010, 05:03

C'est ce qui s'appelle une révolution de palais. Fin septembre, deux vice-directeurs (sur quatre) de la Direction du développement et de la coopération ont été démis de leurs fonctions avec effet immédiat et affectés à de nouvelles tâches. Une décision brutale qui a soulevé une vague d'inquiétudes au sein du personnel.

Mais pourquoi donc le directeur de la coopération suisse Martin Dahinden a- t-il entrepris le grand ménage au sein de son état-major? «Ces deux dernières années, la direction de la DDC n'est pas arrivée à former une équipe», écrit-il dans un courrier interne envoyé au personnel....