Réservé aux abonnés

"Paix armée" entre la Suisse et l'Union européenne

Eveline Widmer-Schlumpf a signé hier avec les Vingt-Huit une "déclaration conjointe" pour éteindre le feu sur la fiscalité des entreprises.
07 août 2015, 14:20
data_art_2670062.jpg

La Suisse et l'Union européenne ont provisoirement mis fin, hier, à la polémique qu'elles ont entretenue pendant une décennie dans le domaine de la fiscalité des entreprises. "On est un peu entrés dans une paix armée" , commente un diplomate communautaire.

La ministre suisse des Finances, Eveline Widmer-Schlumpf, a signé avec ses homologues des Vingt-Huit une "déclaration conjointe" qui fixe des "principes et des intentions politiques partagées" en matière de lutte contre les pratiques fiscales dommageables qui faussent le jeu de la concurrence sur le Vieux Continent.

Espoir d'une soluti...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois