Ouganda: un Suisse arrêté pour avoir menacé un fonctionnaire avec un pistolet

Un Suisse aurait été arrêté lundi en Ouganda après avoir pointé un pistolet sur la tête d'un automobiliste qui l'empêchait d'avancer.

04 juil. 2014, 17:29

Un citoyen suisse aurait été arrêté lundi en Ouganda après avoir menacé un employé du gouvernement avec une arme à feu. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé l'arrestation.

Un Suisse, qui passait des vacances en Ouganda, n'a pas su garder son calme lundi.

Selon plusieurs médias locaux, rapportés par "20minutes", l'homme qui circulait alors à Kampala aurait pointé un pistolet sur la tête d'un automobiliste qui l'empêchait d'avancer. Ce dernier était un haut fonctionnaire travaillant pour le Premier ministre, Amama Mbabazi.

Peu de temps après ces faits, le Suisse a été arrêté par la police. Le quotidien "New Vision" affirme que l'homme avait révélé être en Ouganda depuis deux semaines en tant que touriste. Or, des vérifications prouvent qu'il possède une maison dans la banlieue de Kampala depuis quelques mois.

Une enquête est ouverte

La police ougandaise a alors ouvert une enquête afin de déterminer les origines exactes du suspect et la provenance de son arme. Le Suisse devra répondre de possession d'arme illégale et de menaces.

Le DFAE a confirmé l'arrestation d'un ressortissant suisse en Ouganda. "La représentation suisse à Kampala est en étroit contact avec les autorités locales et assiste ce compatriote dans le cadre de la protection consulaire. Pour des raisons de protection des données et des personnes, nous ne pouvons pas donner davantage d'informations", a conclu le DFAE.