Oskar Freysinger fait campagne en video pour l'initiative "Oui à l'interdiction de se dissimuler le visage."

Depuis sa non-réélection, c'est la première prise de parole de l'ancien conseiller d'Etat saviésan dans le cadre d'une campagne politique.

13 juin 2017, 18:36
Oskar Freysinger s'était fait très discret jusqu'ici, depuis son échec aux élections cantonales.

C’est la première fois depuis son départ du Conseil d’Etat valaisan qu’Oskar Freysinger prend la parole dans le cadre d’une votation. Mardi, il s’est exprimé dans une courte vidéo sur la page Facebook de l’initiative «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage» lancée par le comité d’Egerkingen.

Dans cette séquence, l’ancien conseiller d’Etat UDC invite à signer en faveur de cette initiative. Il déclare notamment « en Suisse on se regarde les yeux dans les yeux, à visage découvert. C’est comme cela entre personnes responsables dans un Etat libre et démocratique.»