Réservé aux abonnés

Odeur de soufre pour les transports

25 nov. 2013, 00:01
data_art_1971518.jpg

VIGNETTE Plus de 60% des Suisses et tous les cantons ont refusé la vignette à cent francs. Inattendu, le résultat met aussi en danger le financement du rail.

C'est la seule véritable surprise des votations fédérales du week-end, mais elle est de taille. La hausse du prix de la vignette autoroutière de quarante à cent francs a été balayée par 60,5% des Suisses, ainsi que par tous les cantons.

Le suspense que laissaient augurer les sondages, lesquels donnaient un léger avantage au projet du Conseil fédéral, ne s'est donc pas vérifié. Menant de front plusieurs projets d'importance liés au finan...