Obligations civiques: la Suisse compte toujours plus de civilistes

Le nombre des jours de service et ceux des établissements d'affectation et des admissions a augmenté en 2017, selon des statistiques publiées mercredi. Le DEFR prépare toutefois un projet de révision de la loi pour réduire le nombre des admissions au service civil désormais trop élevé.
28 févr. 2018, 19:15
Les civilistes ont accompli 100'000 journées de plus qu'en 2016.

Le service civil a toujours la cote. L'année dernière, tant le nombre des jours de service que ceux des établissements d'affectation et des admissions ont augmenté.

D'après les chiffres publiés mercredi par l'Organe d'exécution du service civil, les 48'000 civilistes (ils étaient environ 44'000 un an plus tôt) ont accompli 1,8 million de journées en 2017. Soit quelque 100'000 de plus que durant l'année précédente.

Quant aux demandes d'admissions acceptées, leur nombre a passé de 6169 à 6785. La Suisse compte au total 5136 établissements d'affectation (5080 en 2016) tous domaines d'activité confondus.

Le Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche doit oeuvrer à réduire le nombre des admissions au service civil. Il prépare un projet de révision de la loi qui sera prêt d'ici à l'automne, précise l'organe d'exécution dans un communiqué.