Réservé aux abonnés

Objectif: protéger les victimesarcinfo

Le Conseil national met sous toit le renforcement de la protection contre les conjoints violents via un bracelet électronique. Un dossier défendu par Simonetta Sommaruga.

19 sept. 2018, 00:01
Bundesraetin Simonetta Sommaruga spricht im Nationalrat an der Herbstsession der Eidgenoessischen Raete, am Dienstag, 18. September 2018, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider) SCHWEIZ SESSION NATIONALRAT

Les conseillers fédéraux ont tous eu une vie avant d’entrer en politique. Dans les années 1980, la cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) Simonetta Sommaruga a participé, bénévolement, au service de nuit de Solidarité Femmes à Fribourg. Cette expérience lui a été utile, hier, au moment de défendre, devant le Conseil national, le renforcement des mesures de protection destinées aux victimes de violence domestique. Notamment pour contrer les critiques de l’UDC.

Déjà adoptée par le Conseil des Etats, la loi comprend deux nouveautés importantes.

D’une part, le juge pourra faire re...