Réservé aux abonnés

Novartis rabote ses effectifs

18 mai 2017, 23:47
/ Màj. le 19 mai 2017 à 00:01

Plus de 500 emplois supprimés ou déplacés au cours deS 18 prochains mois, rien qu’à Bâle. Novartis n’y va pas de main morte, quand il taille dans sa production dite traditionnelle. Dans le même laps de temps, le géant pharmaceutique rhénan promet de créer en Suisse 350 postes dans la production de médicaments innovants.

Les explications de Lorenzio Biasio, analyste financier chez Credit Suisse, spécialisé dans le secteur de la santé.

Dans quel contexte s’inscrit la décision de Novartis?

C’est potentiellement une réaction à la cherté du franc, après l’abolition du taux plancher de l’euro en janvie...