Réservé aux abonnés

Nouvelle erreur humaine à la centrale de Leibstadt

Un nouvel incident est pointé du doigt par l’IFSN, qui constate que les mesures prises n’ont eu «aucun effet».
08 févr. 2019, 00:01
THEMENBILD ZUM BERICHT DER ENSI AM 5. MAI 2011 ZUR SICHERHEIT DER ATOMKRAFTWERKE --- Der Kuehlturm des Kernkraftwerks Leibstadt, aufgenommen waehrend den jaehrlichen Revisionsarbeiten am 19. August 2010 in Leibstadt im Kanton Aargau. (KEYSTONE/Martin Ruetschi) SCHWEIK AKW SICHERHEIT ENSI BERICHT

«De multiples erreurs humaines» à la centrale nucléaire de Leibstadt (AG) ont provoqué une hausse de la radioactivité à un endroit où était entreposé un séparateur d’eau. Selon l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN), la hausse de la radioactivité, de 0,06 à deux millisievert par heure, a été constatée le 20 septembre dernier.

L’événement a été classé au niveau 1, 0 étant le plus bas, de l’échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques Ines. La centrale «s’est écartée de ses propres spécifications et normes opérationnelles et n’a réussi à garantir que partiellem...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois