Nouvel horaire CFF: pas de problème

Le nouvel horaire CFF est entré en vigueur ce dimanche sans poser de gros problèmes. Le test aura lieu lundi, lorsqu'un million de Suisses prendront le train pour aller travailler. Un train sur deux change d'horaire.
06 août 2015, 15:18
Nyon, Gland, Rolle, Coppet, le Conseil régional et les CFF ont signé une lettre d'intention pour le développement des gares dans ces villes.

L'introduction du nouvel horaire CFF - le plus important changement en Suisse romande depuis l'introduction de Rail 2000 - n'a pas donné lieu à de gros problèmes dimanche. Le véritable test aura toutefois lieu lundi lorsqu'un million de personnes prendront le train pour aller travailler.

"Tout se passe bien, en Suisse romande, au Tessin et dans la région zurichoise également, on ne signale que quelques petits retards", a indiqué dimanche Patricia Claivaz, porte-parole des CFF.

"Un gros dispositif a été planifié pour lundi, notamment pour informer les pendulaires", ajoute Mme Claivaz: "La neige annoncée pourrait également nous causer des soucis".

Un train sur deux

Un train sur deux changeait d'horaire ce dimanche en Suisse romande. Les usagers sont vivement incités à se renseigner déjà en ligne sur Internet ou à consulter les nouveaux horaires papier.

"Un gros correctif" a été apporté sur la ligne Lausanne-Genève, souligne Patricia Claivaz. L'offre de places assises augmente de 33% grâce à l'arrivée de treize rames à deux niveaux. La cadence des RegioExpress passe à la demi-heure.

En outre, l'aéroport de Genève sera désormais accessible tard le soir et tôt le matin. De nouvelles liaisons desserviront presque 24 heures sur 24 Lausanne et Genève durant les nuits de vendredi à samedi.

A Morges et à Nyon (VD) sur la ligne du pied du Jura, des haltes supplémentaires ont été ajoutées aux heures de pointe matin et soir pour pallier des suppressions d'arrêt à d'autres moments de la journée.

Hausse des tarifs

Les Romands qui vont à Berne pourront prendre deux trains rapides par heure depuis Lausanne contre un actuellement. Palézieux (VD) et Romont (FR) seront toujours desservis une fois par heure. Le RER Fribourg monte également la cadence à l'heure entre Berne, Romont et Bulle (FR).

Entre Genève et le Valais, les voyageurs gagnent onze minutes aux heures de pointe sur les grandes lignes aux cadences aussi plus nombreuses.

Mais il faudra passer à la caisse: les tarifs augmentent de 5,2%. Cette fois, la hausse du prix n'est qu'indirectement liée à l'offre, selon les CFF. Elle l'est davantage à l'augmentation des prix du sillon de 200 millions par an, décidée par le Conseil fédéral en 2011.