Réservé aux abonnés

"Nous ne sommes pas le Central Park de la Suisse"

Nouvelle stratégie commune de sept cantons alpins.
07 août 2015, 14:17
data_art_2633547.jpg

Les Alpes n'ont pas pour seule vocation d'être "un terrain de détente pour la population des agglomérations" . C'est ce que sont venus dire, hier, à Berne, quatre conseillers d'Etat du Tessin, des Grisons, du Valais et d'Uri. Le message est lancé par la Conférence gouvernementale des cantons alpins, qui regroupe ces quatre cantons ainsi qu'Obwald, Nidwald et Glaris.

Ces cantons ont arrêté leur stratégie pour inviter Berne à mieux tenir compte de leurs spécificités. Visiblement échaudés par les développements récents de la politique du territoire, ils ne citent pas expli citement la "Lex Webe...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois