Réservé aux abonnés

Mühleberg l'assure, elle n'est pas une deuxième Fukushima

La centrale bernoise est sous l'oeil des journalistes. C'est qu'elle appartient à la même génération que celle de Fukushima, avec le même type de réacteur à eau bouillante.

22 mars 2011, 05:02

Ce n'est pas encore un tsunami, mais un flot inattendu qui déferle sur Mühleberg. Un flot de journalistes, avides de visiter la centrale nucléaire bernoise, qui se trouve depuis une semaine sous le feu de la critique. C'est qu'elle appartient à la même génération et possède le même type de réacteur à eau bouillante que sa cousine japonaise Fukushima, qui tient le monde en haleine.

Hier soir, les Verts suisses réclamaient ainsi sa mise hors service définitive. «Un arrêt préventif transitoir...