Réservé aux abonnés

Mourir d’obésité à dix-sept ans

Un fait divers choque les Alémaniques: personne n’a pu aider Fabian, un jeune homme pesant 280 kilos. Il est décédé le 3 octobre dernier.

06 nov. 2017, 23:16
/ Màj. le 07 nov. 2017 à 00:01
ARCHIV -- ZUM GESUNDHEITSBERICHT DES BFS UND BAG STELLEN WIR IHNEN AM DONNERSTAG, 10. OKTOBER 2013, FOLGENDES ARCHIVBILD ZUR VERFUEGUNG: Ein kleiner Junge isst einen grossen Hamburger bei der Handball NLA Finalrunde zwischen den Kadetten Schaffhausen und dem TSV St. Otmar SG am Sonntag, 10. Mai 2009 in Schaffhausen. (KEYSTONE/Alessandro Della Bella) SCHWEIZ HANDBALL KADETTEN ST. OTMAR

Certains défient les institutions et les autorités par des comportements criminels. D’autres par leur poids. Fabian M., un jeune Alémanique de 17 ans, est mort le 3 octobre à Winterthour. Il pesait 280 kg, après avoir passé près de la moitié de sa courte vie à suivre des thérapies et à déménager d’institution en institution.

C’est le «Tages-Anzeiger» qui a raconté l’odyssée de Fabian samedi dernier. A l’école enfantine, le bambin est exclu et moqué par les autres élèves. A l’école primaire, un séjour thérapeutique est décidé, mais interrompu car l’enfant a l’ennui de sa mère, un cas de figure q...