Réservé aux abonnés

Moratoire à but démocratique

Une coalition supra-partisane entend barrer la route au vote électronique par voie d’initiative populaire.
26 janv. 2019, 00:01
Nicolas A. Rimoldi, Kampagnenleiter, Franz Grueter, Nationalrat SVP-LU, Praesident des Initiativkomitees, und Prisca Koller, Kantonsraetin FDP-ZH, von links, ziehen den Stecker an einer Medienkonferenz ueber die  Lancierung der Volksinitiative fuer ein E-Voting-Moratorium "Fuer eine sichere und vertrauenswuerdige Demokratie", am Freitag, 25. Januar 2019, im Medienzentrum Bundeshaus in Bern. (KEYSTONE/Anthony Anex) SCHWEIZ LANCIERUNG VOLKSINITIATIVE "E-VOTING MORATORIUM"

C’est une course de vitesse qui s’engage. Alors que le Conseil fédéral souhaite mettre fin à la phase des essais et reconnaître le vote électronique comme un canal de vote à part entière, une coalition réunissant des représentants de tout l’éventail politique exige un moratoire d’au moins cinq ans. Elle a annoncé, hier, le lancement d’une initiative populaire, qui vise à interdire le vote par internet tant que sa sécurité ne sera pas garantie à 100% et que les électeurs sans compétence particulière ne pourront pas vérifier les étapes essentielles du vote. La récolte des signatures devrait débu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois