Montagne: le Grand prix pour Luc Bronner au FIFAD

Le Festival international du film alpin des Diablerets (FIFAD) n’est pas que cinématographique. Il récompense aussi les fines plumes qui racontent la montagne. Deux auteurs seront récompensés le 11 août.

12 juil. 2021, 11:34
Luc Bronner a été directeur des rédactions du "Monde" de 2015 à 2020.

Le Festival international du film alpin des Diablerets (VD) décerne deux prix littéraires. Luc Bronner reçoit le Grand prix du livre de montagne et Sylvie Samycia un tout nouveau prix qui récompense un récit ou un témoignage.

«Chaudun, la montagne blessée» raconte la disparition d’un village français des Hautes-Alpes puis sa mue en un petit paradis botanique, où l’animal a remplacé l’homme. Luc Bronner «prend avec minutie et tendresse le pouls de cette communauté en perdition», explique lundi le FIFAD.

«Impatience – Ma troisième vie commence au Mont-Blanc» décroche le nouveau «Prix du livre de montagne, récit et témoignage». Victime d’un accident de moto, Sylvie Samycia refuse le pronostic des médecins qui la condamnent à la chaise roulante. Trois ans plus tard, elle gravit le mont Blanc en marchant.

Son livre retrace son parcours exceptionnel: «Un parcours personnel mais également collectif: sa famille, ses amis qui ont cru dur comme fer que Sylvie pourrait renaître au sommet de la montagne», écrit le festival dans un communiqué.

Ces deux prix seront remis aux lauréats le 11 août prochain lors du festival, aux Diablerets. Le FIFAD se tient cette année du 7 au 14 août. La programmation sera dévoilée le 21 juillet prochain.