Réservé aux abonnés

Mobilisation pour sauver les phoques

Emmené par Oskar Freysinger, le Conseil national interdit l'importation en Suisse de produits dérivés du phoque. Le vote est massif.

11 mars 2010, 05:02

Quand Oskar Freysinger s'engage contre les minarets, c'est dans l'ordre des choses. Mais quand il prend fait et cause pour les phoques, il y a de quoi s'étonner. «Mon engagement n'est pas dû à mes bonnes relations avec Brigitte Bardot, précise-t-il. J'ai été sensibilisé au sujet par Vera Weber, la fille de l'écologiste. On ne peut plus tolérer le massacre de centaines de milliers d'animaux, parfois écorchés vifs». Une fois n'est pas coutume, l'UDC valaisan a proposé de s'aligner sur l'Union europ&eac...