Réservé aux abonnés

Migros, "le bon élève"

28 oct. 2013, 00:01
data_art_1912606.jpg

De l'avis même de nombreux commentateurs, Migros est un "bon élève" en matière d'équité salariale. Le plus grand employeur privé du pays (87 461 collaborateurs en 2012) affiche un rapport de 1 à 18 entre le salaire le plus bas et le plus haut, celui du président de la direction générale Herbert Bolliger (860 000 francs). Sur les 27 entreprises passées à la loupe de Travail.Suisse, seul le concurrent de Migros, Coop, pouvait se targuer d'un rapport 1:12. Le détailliste bâ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois