Méga-camions: leur interdiction fixée désormais dans la loi suisse

Le Conseil des Etats s'est plié mardi tacitement à la volonté du National. L'interdiction des méga-camions en Suisse est désormais inscrite dans la loi sur la circulation routière.

10 déc. 2013, 10:21
Il s'agit de marquer un refus absolu des 60 tonnes et des "gigaliners" sur les routes helvétiques.

L'interdiction des méga-camions en Suisse est désormais ancrée dans la loi sur la circulation routière. Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, le Conseil des Etats s'est plié mardi tacitement à la volonté du National.

Actuellement, les dimensions et les poids maximaux des camions sont fixés dans une ordonnance, a rappelé Claude Hêche (PS/JU). Mais la Chambre du peuple a voulu bétonner la mesure dans une loi, dans le cadre de la discussion sur l'octroi d'un milliard de francs pour la réalisation d'un corridor de 4 mètres au tunnel ferroviaire du Gothard.

Le but est de contrer la tendance aux poids lourds toujours plus grands qui se propage en Europe. Il s'agit de marquer un refus absolu des 60 tonnes et des "gigaliners" sur les routes helvétiques.

Finalement, même Doris Leuthard n'a pas persisté dans son opposition. La conseillère fédérale a néanmoins estimé que ce genre de détail chiffré devrait rester fixé dans une ordonnance plutôt que dans une loi.

La nouvelle disposition prévoit que le poids maximal autorisé du véhicule est de 40 tonnes, voire 44 tonnes en cas de transport combiné. La hauteur maximale autorisée est de 4 mètres et largeur de 2,55 mètres, ou 2,6 mètres pour les transports frigorifiques. Enfin, la longueur maximale de l’ensemble de véhicules est de 18,75 mètres.