Réservé aux abonnés

Main électronique greffée

07 janv. 2012, 00:01
data_art_596606

Pour la première fois en Suisse, un patient s'est vu greffer une main dite "de Michel-Ange" . La prothèse est commandée électroniquement via les contractions musculaires. Le bénéficiaire avait perdu son avant-bras dans un accident de travail.

Cette "main de Michel-Ange" a été développée par l'entreprise allemande Otto Bock Healthcare. Bien qu'elle soit sur le marché depuis l'automne 2010, elle n'a été utilisée en Suisse que tout récemment, après avoir été adaptée par les spécialistes de la maison zurichoise Balgrist Tec AG.

"Un modèle de mouvement absolument naturel"

La prothèse est compo...