Réservé aux abonnés

L’Ukraine redoute fort une offensive d’été russe

13 août 2016, 00:00
A column of Ukrainian tanks and APCs move towards the de-facto border with Crimea near Kherson, southern Ukraine, Friday, Aug. 12, 2016. Ukraine put its troops on combat alert Thursday along the country's de-facto borders with Crimea and separatist rebels in the east amid an escalating war of words with Russia over Crimea. (AP Photo/Aleksandr Shulman) Ukraine Russia

STÉPHANE SIOHAN

Les relations n’ont jamais été aussi dégradées depuis deux ans entre la Russie et l’Ukraine. Alors que des combats meurtriers ont repris dans le Donbass, la tension est montée sur la ligne de démarcation entre l’Ukraine et la Crimée. Mercredi, Moscou a affirmé que le ministère ukrainien de la Défense avait tenté de «déstabiliser» par des «opérations terroristes» la péninsule annexée au printemps 2014.

Dans un communiqué, le FSB (Service fédéral de sécurité) russe a annoncé avoir déjoué des «attaques terroristes préparées par la direction du renseignement du ministère de la Défens...