Réservé aux abonnés

L’UDC dit tenir aux droits de l’homme

13 août 2016, 00:00
Albert Roesti, Parteipraesident und Nationalrat, links, und Oskar Freysinger, Staatsrat sowie weitere Vertreter der SVP, bei der Einreichung der Selbstbestimmungsinitiative, am Freitag, 12. August 2016, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider) SCHWEIZ SELBSTBESTIMMUNGSINITIATIVE SVP

Philippe Boeglin

L’UDC repart en guerre, seule contre tous. Décidé à faire un sort aux juges étrangers, le parti souverainiste a déposé hier son initiative «Le droit suisse au lieu de juges étrangers (initiative pour l’autodétermination)».

Dans le même temps, la formation blochérienne s’apprête à lâcher du lest sur le 9 février et la mise en œuvre de son texte contre l’immigration de masse. Entretien avec le président du parti, le conseiller national bernois Albert Rösti.

Pourquoi n’avoir pas dirigé l’initiative explicitement contre la Convention européenne des droits de l’homme (CEDH)?

En fait, ...