Réservé aux abonnés

L’UDC cherche un remède électoral

Les nouvelles claques subies par le parti à Lucerne et Bâle-Campagne montrent que le mal est profond.

02 avr. 2019, 00:01
DATA_ART_12761036

La débâcle de l’UDC aux élections cantonales zurichoises (-9 sièges au parlement) résonnait il y a une semaine comme un coup de tonnerre. Les nouvelles claques enregistrées ce dimanche à Lucerne (-7 sièges) et à Bâle-Campagne (-7 sièges et l’humiliation de laisser le PS devenir le 1er parti du canton) montrent un tremblement de terre. Et elles lèvent un doute: le fort recul de l’UDC n’est pas un phénomène zurichois, mais national.

Du coup, le débarquement de l&rsquo...