Lettres de Dassault à des parlementaires

Le président de la commission de la politique de sécurité du Conseil des Etats Hans Hess (PLR/OW), confirme avoir reçu une lettre du groupe français Dassault, sans préciser son contenu.

29 janv. 2012, 13:22
Selon les journaux dominicaux, il s'agirait d'une offre concernant 18 rafales au prix de 2,7 milliards de francs.

Selon les journaux «SontagsZeitung» et «le Matin Dimanche», il s'agirait d'une offre concernant 18 rafales au prix de 2,7 milliards de francs.

«Nous discuterons de cette lettre lors de la prochaine séance», le 13 février, a déclaré Hans Hess. La présidente de la commission du National Chantal Galladé (PS/ZH) précise quant à elle que les lettres reçues en rapport avec les jets de combat seront toutes traitées par la sous-commission.

Le conseiller fédéral Ueli Maurer dit ne pas être au courant de la contre-offre du constructeur aéronautique. Elle arrive un peu tard: «le Conseil fédéral s'est décidé. Le message sur l'acquisition du matériel d'armement sera bientôt transmis au Parlement», a déclaré le ministre de la défense. Ce dernier peut le rejeter, mais «on devrait recommencer l'évaluation depuis le début, par souci d'égalité de traitement.»