Réservé aux abonnés

Les victimes de l'amiante soutenues par le syndicat

07 août 2015, 14:18
data_art_2652844.jpg

L'Union syndicale suisse (USS) juge insuffisante la réforme adoptée par le Conseil National visant à allonger le délai de prescription des victimes de l'amiante. Elle plaide en faveur d'un fonds d'indemnisation pour celles qui passeraient entre les mailles du filet. Pour y parvenir, le syndicat propose une "table ronde", qui rassemblerait les milieux concernés.

L'USS lance un appel au Conseil fédéral, aux cantons et à la Suva en faveur des victimes de l'amiante, a indiqué mardi le président de l'USS Paul Rech steiner devant la presse à Berne. La centrale syndicale appelle à la tenue d'une t...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois