Réservé aux abonnés

Les sols perdent un oligo-élément essentiel

20 févr. 2017, 21:24
/ Màj. le 21 févr. 2017 à 00:01

A cause du changement climatique, deux tiers des sols contiendront des quantités faibles de l’oligo-élément sélénium d’ici la fin du siècle. Le risque de développer des maladies dues à une carence en sélénium augmentera dans de nombreuses régions, selon une étude de chercheurs suisses, allemands et anglais.

Le sélénium est un oligo-élément essentiel à la santé des hommes. Or la quantité de sélénium dans les aliments, par exemple dans les céréales, dépend fortement de sa concentration dans le sol.

Perte de sélénium

Cet oligo-élément disparaît des sols à cause du changement climatique, selon une éq...