Réservé aux abonnés

Les socialistes pourraient retirer l'initiative "Cleantech"

17 juil. 2013, 00:01

Les Suisses ne voteront pas sur l'initiative "Cleantech" du PS, pour autant que la révision de la loi sur l'énergie adoptée par le Parlement s'impose. Le retrait conditionnel du texte socialiste et le délai référendaire pour son contre-projet indirect ont été publiés hier dans la "Feuille fédérale".

La révision de la loi sur l'énergie vise à soutenir la production de courant vert sans pénaliser les gros consommateurs industriels d'électricité. Il est prévu qu'elle s'applique dès janvier 2014 et jusqu'à l'adoption de la stratégie 2050 du gouvernement, soit pas avant 2016.

Le contre-projet à l...