Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les "sexbox" se sont bien établies

Bilan deux ans après l'ouverture du nouveau lieu de prostitution.

25 août 2015, 16:19
data_art_3328478.jpg

Les autorités de la ville de Zurich tirent un bilan positif deux ans après l'ouverture des "sexbox". Entre 25 et 30 prostituées y travaillent régulièrement, contre une quinzaine seulement il y a un an.

Après des débuts mitigés, les "sexbox" ont fini par s'établir, a indiqué hier Bettina Hamilton-Irvine, des services sociaux de la ville de Zurich. Il fallait laisser un peu de temps aux travailleuses du sexe et aux clients pour s'habituer au nouvel emplacement.

Dans l'ensemble, les conditions de travail des prostituées se sont améliorées, notamment au niveau de la sécurité. Elles sont désormais entre 25 et 30 à venir travailler là régulièrement. Elles n'étaient qu'une quinzaine il y a un an.

Autorisations et contrôles

Les femmes qui travaillent dans les "sexbox" doivent disposer d'une autorisation. La police fait régulièrement des contrôles. Les services sociaux et l'organisation de conseils aux femmes "Flora Dora" y sont présents en permanence....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias