Réservé aux abonnés

Les "sexbox" se sont bien établies

Bilan deux ans après l'ouverture du nouveau lieu de prostitution.

25 août 2015, 16:19
data_art_3328478.jpg

Les autorités de la ville de Zurich tirent un bilan positif deux ans après l'ouverture des "sexbox". Entre 25 et 30 prostituées y travaillent régulièrement, contre une quinzaine seulement il y a un an.

Après des débuts mitigés, les "sexbox" ont fini par s'établir, a indiqué hier Bettina Hamilton-Irvine, des services sociaux de la ville de Zurich. Il fallait laisser un peu de temps aux travailleuses du sexe et aux clients pour s'habituer au nouvel emplacement.

Dans l'ensemble, les conditions de travail des prostituées se sont améliorées, notamment au niveau de la sécurité. Elles sont désormais ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois