Réservé aux abonnés

Les Etats rejettent une ouverture jusqu’à 20 heures

Le président Claude Hêche a fait pencher la balance contre l’harmonisation des horaires.

24 sept. 2015, 23:19
/ Màj. le 25 sept. 2015 à 00:01

Les magasins ne devraient pas pouvoir ouvrir en semaine jusqu’à 20 heures partout en Suisse. Le Conseil des Etats a rejeté, hier, par 19 voix contre 18 un projet d’harmonisation nationale des horaires. Le National doit encore se prononcer.

La gauche, qui brandit déjà la menace du référendum, s’est opposée avec véhémence à ce projet. Les cantons ne veulent rien savoir non plus de cette harmonisation, estimant qu’elle empiète sur leur souveraineté. Cette fronde a pu compter sur le soutien de plusieurs sénateurs bourgeois, dont Anne Seydoux (PDC, JU), Raphaël Comte (PLR, NE) et Urs Schwaller (PDC,...