Les contrôles de vitesse ont augmenté sur toutes les routes

Les automobilistes suisses ont été "victimes" d'une augmentation des contrôles de vitesse l'année dernière. Ce sont principalement les routes secondaires qui sont touchées. Mais les infractions ne sont, elles, pas en hausse.
08 sept. 2015, 17:01
Les détecteurs de radars sont bel et bien interdits en Suisse: un conducteur en a fait l'expérience à Neuchâtel.

Les contrôles de vitesse ont augmenté sur toutes les routes l'année dernière, particulièrement en dehors des localités (+19,8%). Le taux de véhicules en infraction (0,4%) est resté globalement inchangé par rapport à 2013.

La proportion d'excès de vitesse "importants" (avec dénonciation) a partout diminué, d'après les chiffres fournis lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS): 2,1% des dépassements de vitesse ont été sanctionnés par une dénonciation l'année dernière, contre 2,3% l'année précédente.

Hors localités, ce sont 3,8% des automobilistes flashés qui ont commis un excès de vitesse important en 2014 (contre 4,1% en 2013), alors qu'en ville ils étaient 2% (2,3% en 2013). Sur les autoroutes, environ 1,8% des conducteurs qui ont trop appuyé sur le champignon ont été dénoncés, un chiffre également en légère baisse (2,0%).

La Suisse comptait l'année dernière 763 systèmes de mesure de la vitesse. Sur ce total, 185 sont des appareils "mobiles", selon les dernières statistiques de l'OFS.