Réservé aux abonnés

Les CFF assumeront seuls les surcoûts de 500 millions

22 sept. 2015, 21:26

Les CFF devront assumer les surcoûts de l'infrastructure ferroviaire en 2016. La rallonge budgétaire de 100 à 130 millions de francs que la Confédération envisageait pour les Chemins de fer fédéraux tombe à l'eau.

Les ressources du Fonds d'infrastructure ferroviaire (FIF) se révèlent inférieures aux prévisions et ne seront pas suffisantes. Or, la disponibilité de ces moyens financiers était une "condition sine qua non" , selon un communiqué publié hier par les CFF et le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (Detec).

En raison de la conjonc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois