Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les CFF assumeront seuls les surcoûts de 500 millions

22 sept. 2015, 21:26

Les CFF devront assumer les surcoûts de l'infrastructure ferroviaire en 2016. La rallonge budgétaire de 100 à 130 millions de francs que la Confédération envisageait pour les Chemins de fer fédéraux tombe à l'eau.

Les ressources du Fonds d'infrastructure ferroviaire (FIF) se révèlent inférieures aux prévisions et ne seront pas suffisantes. Or, la disponibilité de ces moyens financiers était une "condition sine qua non" , selon un communiqué publié hier par les CFF et le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (Detec).

En raison de la conjoncture, les recettes à affectation obligatoire versées au FIF - notamment celles issues de la TVA et de l'impôt sur les huiles minérales - sont moins élevées que prévu. En outre, l'apport de la redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) a été réduit, justifient les CFF et le Detec.

Les signataires de la...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias