Réservé aux abonnés

Les cantons visés par Santésuisse

Les assureurs veulent que l'Etat passe à la caisse.
07 août 2015, 14:19
data_art_2660043.jpg

La proportion de soins entre ambulatoire et séjour hospitalier change. C'est sur cette base que les assureurs proposent de revoir le mode de financement des soins, visant notamment la participation des cantons. KEYSTONE

Très discrets durant la campagne sur la caisse publique, les assureurs maladie reprennent l'offensive. Santésuisse a présenté hier les remèdes qu'elle préconise contre la hausse des coûts de la santé et des primes. Pour son président Christoffel Brändli, il est temps de tourner la page. Après avoir beaucoup débattu ces dernières années du 5% des coûts que constitu...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois