Réservé aux abonnés

Les cantons détermineront l'offre de médecins spécialistes

Cabinets médicaux Le moratoire sur l'ouverture de nouveaux cabinets médicaux arrive à son terme. Alain Berset propose de le remplacer par une solution fédéraliste. Le Parlement décidera.

19 févr. 2015, 00:01
data_art_2934563.jpg

Cela fait maintenant 13 ans que la Suisse a décidé de limiter l'ouverture de nouveaux cabinets médicaux. Cette mesure devait être temporaire, mais il a été impossible d'y renoncer jusqu'ici. La tentative faite en 2011 a conduit à une explosion du nombre de spécialistes et donc des coûts à la charge de l'assurance de base. Le système est cependant appelé à évoluer. A l'issue du régime actuellement en vigueur, applicable jusqu'à juin 2016, Alain Berset propose de laisser aux cantons le soin de gérer l'offre de soins ambulatoire. Le projet de loi soumis hier au Parlement exclut à l'avenir toute i...