Réservé aux abonnés

Les cabarets privés d'"artistes"

Le statut permettant aux extra-Européennes de travailler huit mois par an en Suisse ne protège pas suffisamment les travailleuses du sexe. Il sera abandonné en 2015.

23 oct. 2014, 00:01
data_art_2691133.jpg

Le statut d'artiste de cabaret sera supprimé au 1er janvier 2016. Le Conseil fédéral a refusé de reculer malgré des critiques de la droite et d'une partie des syndicats, mais il veut prendre des mesures pour renforcer la protection des femmes concernées.

Celles qui sont victimes d'infractions dans le cadre de leur activité lucrative pourraient solliciter une aide au retour ou un titre de séjour. Le Conseil fédéral veut en tout cas mettre sur les rails une modification en ce sens de la loi sur les étranger...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois