Les balances des boulangers ne sont que peu fiables

Plus de 17% des 363 boulangeries contrôlées en Suisse ont fait l'objet de réclamations, pour avoir des poids réels inférieurs à ceux indiqués.

30 avr. 2013, 16:09
Plus d'un pain sur dix est trop léger en Suisse par rapport au poids affiché.

Un boulanger sur six environ utilise des balances peu fiables. Sur 363 entreprises contrôlées dans toute la Suisse, plus de 17% ont fait l'objet de réclamations, a révélé mardi l'Institut fédéral de métrologie METAS dans son rapport annuel.

En 2012, les autorités de surveillance cantonales et METAS ont procédé à des contrôles par échantillonnage auprès de boulangeries. Le but était de vérifier si les pains vendus respectaient les exigences légales concernant les indications de quantité.

Les vérificateurs ont pesé 6000 pains auprès de 363 différentes entreprises. Sur les 517 lots tirés au sort, 61 (11,8 %) ont été contestés car leur poids était inférieur de deux fois l'écart maximum toléré (p.ex 30 g pour un pain de 1 kg). Finalement, 63 boulangers se sont fait taper sur les doigts.