Réservé aux abonnés

Les autorités doivent être davantage «cyberactives»

profiteront de services publics plus efficaces grâce à la cyberadministration.

01 déc. 2007, 05:02

Le développement de la cyberadministration doit permettre d'offrir à la population et à l'économie de meilleures prestations et une administration plus efficace. Les premiers jalons concrets de la stratégie nationale ont été posés hier. Par cyberadministration, on entend l'utilisation des techniques de l'information et de la communication, a expliqué vendredi le Département fédéral des finances (DFF). L'objectif est que l'économie et la population profitent de meilleures prestations électroniques et d'une administration plus efficace, aux niveaux de la Confédération, des cantons et des commune...