Réservé aux abonnés

Les aliments garderont une part de secret

Pas d'étiquettes à rallonge pour les consommateurs.

04 juin 2014, 00:01
data_art_2380948.jpg

Malgré les scandales alimentaires à répétition, les consommateurs suisses ne pourront pas connaître la provenance des matières premières des aliments préemballés. Le Conseil national a finalement renoncé, hier, à durcir la révision de la loi sur les denrées alimentaires. Les clients des restaurants n'auront pas accès aux rapports d'hygiène.

Face à l'opposition totale du Conseil des Etats, la Chambre du peuple a abandonné l'idée de réclamer la transparence totale sur la provenance des ingrédients pour les produits préemballés et les marchandises en vrac.

Pour éviter les étiquettes à rallonge ...